Le CLUB des Entreprises du Cœur d’Hérault au Ministère de l’Economie et des Finances

Le CLUB des Entreprises du Cœur d’Hérault au Ministère de l’Economie et des Finances

Le CLUB des Entreprises du Cœur d’Hérault au Ministère de l’Economie et des Finances

Le CLUB des Entreprises du Cœur d’Hérault au Ministère de l’Economie et des Finances pour faire reconnaitre la particularité des TPE dans les mesures de Simplification de la vie des Entreprises.

Sur une sollicitation de Frédéric Roig député de l’Hérault et de Laurent Grandguillaume, député de la Côte d’Or, co-président du Conseil de la simplification, la rencontre des décideurs politiques et du monde des TPE autour de la simplification de la vie des entreprises a pris la forme d'une contribution écrite aux travaux du Conseil.
Le 30 novembre 2016, une délégation s’est rendue à Bercy pour remettre des propositions à Martine PINVILLE, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'Économie et des Finances, chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire
Les services administratifs sont souvent des freins au développement des entreprises. Le manque de passerelle, de « facilitateurs » et surtout la non prise en compte de la particularité de la TPE dans les territoires ruraux ou périurbains, avec des moyens qui ne sont pas les mêmes que les grosses entreprises et qui ont des besoins spécifiques dus à leur taille devient un véritable obstacle dans la gestion de leur quotidien.

Le Club des Entreprises du Cœur d’Hérault s’inscrit depuis sa création, dans le développement économique de son territoire, et notamment en se mobilisant pour créer un véritable maillage entre les secteurs économiques et les collectivités.
Multisectoriel, Il œuvre au quotidien pour éviter l’isolement des dirigeants de TPE, pour mener des actions communes et créer un réseau d’entreprises ouverts aux porteurs de projets et aux jeunes entreprises. Il agit également en tant que « ressources » apportant la vision des dirigeants dans les projets de territoire.

Mots clés: 
Partager: