Les Serres du Lodévois à l'origine d'une filière de la patate douce en Occitanie

Les Serres du Lodévois à l'origine d'une filière de la patate douce en Occitanie

Les Serres du Lodévois à l'origine d'une filière de la patate douce en Occitanie

Légume devenu « tendance », la patate douce met de la couleur dans nos assiettes  !
Une image de produit sain et diététique (riche en vitamine A, faible indice glycémique), recherché par les consommateurs soucieux d’une alimentation plus équilibrée et diversifiée.

Cette plante vivace de la famille des convolvulacées très répandue dans les régions tropicales et subtropicales, connait un succès grandissant auprès des consommateurs.
En 2017, 40 000 tonnes de patates douces ont été consommées dans l'hexagone ; Une progression de 344% depuis 2011, qui place la France au 3ème rang des importateurs européens, derrière le Royaume unis (124 000 t) et les Pays-Bas (42 000 t).

Après avoir répondu à l'appel à projet "Readynov" de la région  Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, le projet "Ipomé d'OC1" est né ; TeraNeo (coopérative de fruits et légumes des Pyrénées-Orientales) et les Serres du Lodévois se sont rassemblés pour faire naître en Occitanie, une filière de la patate douce.
C'est ainsi que depuis 2 ans, accompagnées par le CIRAD et grâce à un forage géothermique (une eau à 52° pour chauffer les serres), les Serres du Lodévois produisent des plants mères de patates douces sur leur site horticole du Puech.
Cette production est destinée à être commercialisée auprès d'agriculteurs et à développer la filière de la patate douce bio en région.

---------------------------------------------------------

1 ipomée, nom latin de la patate douce

Mots clés: 
Partager: